Qu'est-ce que le Reiki

Mikao Usui, le fondateur de la méthode, décrivait le Reiki comme « l’art d’inviter le bonheur dans sa vie »

« Le Reiki n’impose rien… sauf les mains »

Inconnu

Soin Reiki dans l'Ain
Le mot Reiki est d’origine japonaise. Il signifie « énergie spirituelle ».
Il peut être aussi traduit  par l’esprit « force de vie universelle ».

Les origines du Reiki

Le Reiki n’est pas une religion. Il ne repose sur aucun dogme ou doctrine. Il n’est qu’une très ancienne science curative tombée dans l’oubli depuis des millénaires, que Mikao Usui redécouvrit dans l’ésotérisme des soutras tibétains et d’anciens poèmes sacrés bouddhistes au 19ème siècle, des symboles et des formules datant de plus de 2500 ans.
On raconte qu’il se livra à un jeûne pendant 21 jours sur la montagne sacrée de Kuriyama en ne conservant avec lui que 21 petits cailloux pour compter les jours.
20 jours passèrent sans que rien de particulier n’arrive. Le 21ème jour, un peu avant l’aube, il vit tout à coup une forte lumière se rapprocher de lui et le toucher au milieu du front. Il pensait qu’il allait mourir, mais il vit bientôt une énorme quantité de petites sphères de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, avec une prédominance de bleu, de lavande et de rose. Ensuite, une très forte lumière blanche apparut et il put y lire des lettres sanskrites et des symboles dorés. Il s’exclama alors : “ oui, je me souviens ! ” .
C’est ainsi que naquit le Reiki à nouveau.
Mikao Usui était rempli d’une force nouvelle malgré son jeûne. Il descendait de la montagne quand il se blessa au pied. Il posa la main sur la blessure, le sang cessa de couler, la douleur disparut.
Puis il s’arrêta de manger dans une auberge sans être indisposé après ce long jeûne. Il réussit à guérir la nièce de l’aubergiste d’un mal de dent en posant ses mains sur les joues de l’enfant.
Revenu dans son monastère à Kyoto, il décida de se rendre dans le quartier des pauvres où il resta 7 ans.
Après avoir quitté le quartier des pauvres, il retourna en ville, alluma un flambeau. Il indiqua qu’il était à la recherche d’êtres désireux de voir la lumière en regardant en eux-mêmes.
C’est ainsi que commença la dernière partie de la vie de Mikao Usui, consacrée à la diffusion et à l’enseignement du Reiki.
Il est aujourd’hui enterré à Tokyo dans un temple zen.
Le docteur Chujiro Hayashi hérita de son enseignement, devint son successeur et le grand maître de Reiki. Il fonda et dirigea la première clinique privée de Reiki pour les cas les plus graves.
Le troisième Grand Maître de Reiki Usui fut Mme Hawayo Takata, née à Hawaï en 1900. A partir de 1970, après plusieurs années d’enseignement et d’activités, elle commença à former de nouveaux maîtres (22 en tout). Avant de mourir en 1980, elle fonda une association afin de préserver l’esprit Reiki. Sa nièce Phyllis Lei Furumoto fonda une nouvelle association par la suite.
La large diffusion du Reiki contribue à amener la guérison à tous les niveaux, mais aussi la lumière, l’amour, la compréhension et une manière différente d’être et de communiquer avec les autres.

 

Le reiki  ne remplace pas les soins médicaux,ni les remèdes.le reiki ne se substitue en aucun cas à l’ensemble de la médecine.
 

Les dix vertus du Reiki

5
Renforce et accélère le processus naturel de guérison
5
Agit sur tous les plans : physique, émotionnel, mental et spirituel
5
Rétablit l’harmonie psychique et le bien-être de l’âme
5
S’adapte aux besoins naturels du récepteur
5
Agit aussi sur les animaux, les plantes et les situations
5
Vitalise le corps et l’esprit
5
Encourage l’élimination des toxines
5
Dissout les blocages et favorise la détente totale
5
Régularise le système énergétique
5
Est une méthode de guérison holistique, simple et agréable
Apprendre le Reiki

Reiki Usui

Le Reiki Usui contribue à amener la guérison naturelle à tous les niveaux mais aussi la lumière, l’amour, la compréhension et une manière différente d’être et de communiquer avec les autres

Apprendre le Reiki Karuna

Reiki Karuna®

L’énergie du Reiki Karuna® est différente de celle du Reiki Usui et, en fait, la plupart des élèves et moi-même la trouvons plus puissante. On perçoit cette énergie d’une manière qui lui est propre et elle fonctionne sur tous les corps énergétiques simultanément

Les 5 idéaux du Reiki

Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute colère
Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute préoccupation
Juste pour aujourd’hui, je rends grâce pour mes nombreuses bénédictions, j’honore mes parents, mes professeurs et mes aïeux
Juste pour aujourd’hui, je vis ma vie honnêtement
Juste pour aujourd’hui, je respecte la vie autour de moi sous toutes ses formes

Questions fréquentes à propos du Reiki

Comment choisir son Maître enseignant ?

Le Reiki reste un chemin personnel, une voie à expérimenter tout au long de sa vie et à son propre rythme. Il ne requiert aucun guide spirituel si ce n’est… vous-même !
Donc, le choix de son enseignant est intuitif et personnel avant tout.

Je suis intimement convaincu que les énergies vous amènent à rencontrer celui ou celle qui saura être sur votre fréquence. “Le Reiki vient à vous.”
N’hésitez pas à le rencontrer, à lui poser toutes les questions que vous souhaitez.
Faites toujours confiance à votre ressenti. Votre chemin de vie est trop important pour le négliger, et si votre coeur vous pousse, alors allez-y.

Pourquoi appelle-t-on “Maître” un enseignant ?

Il est vrai que ce terme fait beaucoup parler… et pour être honnête je me suis posé aussi cette question à une certaine époque.
Quand j’ai décidé de devenir enseignant, je savais que j’était prêt à assumer ce titre de “Maître”, car pour ma part mon souhait est d’accompagner chaque initié aussi longtemps qu’il le souhaitera. L’enseignement pour moi ne s’arrête pas aux 2 jours de stage, il s’étend bien au delà.
Au japon, un “Maître” vit avec ses élèves jusqu’à ce qu’ils soient prêts.
Nous avons tous eu un Maître d’école qui nous a enseigné ou un Maître d’apprentissage. A chacun d’entre nous d’assumer ce terme sans préjugé.

Le Reiki a-t-il des limites ?

Non, le Reiki n’a pas de limite.

Par contre, nous-mêmes en avons et ce sont ces dernières qui limitent l’énergie Reiki.
Il est indispensable que chacun fasse ses propres expériences afin de prendre confiance et de ne plus douter.
Le doute est parfaitement normal au départ, je dirais même qu’il est sain de ne pas se prendre pour je-ne-sais-qui dès le départ… et jamais d’ailleurs !

Il y a, comme dans chaque nouvelle pratique de notre vie, une période de « prise en main », de « rodage ».
L’apprentissage sur vous-même, les différentes expériences que vous pourrez vivre, feront que votre confiance grandira chaque jour.
Les limites tombent une à une dès lors que vous ne doutez plus, que vous avez une confiance absolue en votre faculté de canaliser l’énergie, d’apporter du bien-être à vous et à autrui.
Travaillez avec une grande confiance en vous, en l’énergie, en l’univers, et vous serez à chaque fois émerveillé(es) et surpris(es) des résultats obtenus.

Combien y a-t-il de niveaux de Reiki ?

Le Reiki Usui comprend 4 niveaux appelés aussi “Degrés” :
Le 1° degré est physique (SHODEN). On a besoin d’imposer les mains sur l’autre ou sur soi-même ; il correspond au corps émotionnel et éthérique.

Le 2° degré est mental (OKUDEN). Le temps et la distance n’existent plus, la pensée et les symboles font le reste ; il correspond au corps mental.

Les 3°(SHINPIDEN) et 4° degrés sont spirituels. On atteint une autre dimension, sa responsabilité devient universelle ; ils correspondent au corps causal.

Le 3° degré et le niveau Maître Thérapeute agissent sur la conscience ; le choix de ce niveau peut être aussi personnel.
Le 4° est plus spirituel, et son détenteur peut enseigner. Mais son choix peut être également pour son évolution personnelle.

Le Reiki n’est pas une destination avec des étapes (1°, 2°, 3° degrés, etc.), mais un voyage. Chacun chemine et marche sur son « chemin de vie ».

Le Reiki peut-il être associé avec d’autres pratiques ?

Toutes les pratiques énergétiques sont issues de l’énergie universelle, alors pour ma part , je dirais que oui. Il n’y a pas de différence, tout est complémentaire.

Qu'est ce qu’une initiation?

L’initiation au 1° degré permet une ouverture du canal énergétique.

Il s’agit simplement d’un protocole pratiqué sous la forme de 4 initiations reçues lors de votre formation de 2 jours.
Le fait de pratiquer sous forme de 4 initiations, permet d’intégrer l’ouverture de votre canal énergétique en douceur.
Toutes les initiations, quel que soit le degré, doivent-être pratiquées en direct par un enseignant Reiki compétent.
Pendant et après les initiations, des canaux énergétiques sont nettoyés, permettant à cette énergie de mieux circuler.
L’initiation entame un processus de « nettoyage » qui œuvre sur le corps physique, l’esprit et les émotions.
Après avoir été initiée, la personne devient un canal ouvert pour l’énergie du Reiki. Elle pourra circuler à travers elle dès qu’elle placera ses mains sur elle-même ou sur d’autres avec l’intention de bien faire.
D’ailleurs, parce que le Reiki est canalisé, son énergie n’est jamais épuisée mais au contraire, lui et le receveur en bénéficient ensemble lors d’une séance.